Le remboursement plus rapide de certains médicaments pour enfants devient réalité

Le remboursement plus rapide de certains médicaments pour enfants devient réalité

Quelques belles avancées ont déjà été enregistrées depuis l'introduction d'une procédure plus rapide en matière de remboursement de médicaments pour les enfants, se félicite jeudi la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld). Cela concerne surtout un médicament destiné au traitement du virus du SIDA ainsi qu'un autre pour lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie.

"De Block a subitement de l'argent pour les traitements anti-cancers"

"De Block a subitement de l'argent pour les traitements anti-cancers"

En procédant à une nouvelle estimation, la ministre de la Santé publique, Maggie De Block, n'est soudainement plus à court d'argent pour rembourser les traitements des cancers, observent les Mutualités socialistes qui refusent d'y croire, rapporte De Standaard vendredi.

Mammographies : Maggie De Block suspend son arrêté

Mammographies : Maggie De Block suspend son arrêté

Les femmes n'entrant pas dans le profil à risque (les 45-74 ans), devaient être moins remboursées ou pas du tout pour une mammographie. Ce à partir du 1er avril 2018. Mais Maggie De Block, sur pression du MR, a décidé de le postposer.

L'hôpital Delta ouvert aux VIP et au grand public

L'hôpital Delta ouvert aux VIP et au grand public

Le nouvel hôpital Delta à Auderghem a été officiellement inauguré samedi en présence de la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld), du vice-Premier ministre Didier Reynders (MR) et des ministres bruxellois Guy Vanhengel (Open Vld) et Didier Gosuin (Défi). De nombreux représentants du secteur hospitalier étaient également présents à cette cérémonie d'ouverture.

Enregistrement des sédations palliatives : CD&V vs De Block

Enregistrement des sédations palliatives : CD&V vs De Block

Le CD&V n'est pas favorable à la proposition de Maggie De Block (Open Vld) qui appelle à mettre en place un cadre juridique spécifique pour mieux contrôler la sédation palliative en imposant son enregistrement.

Les patients siègeront toujours au KCE

Les patients siègeront toujours au KCE

Les organisations représentatives des patients seront toujours représentées au sein du conseil d'administration de l'actuel Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE), et ce même après la création de la nouvelle plateforme Sciensano, a indiqué mercredi la ministre de la Santé publique, Maggie De Block. La plateforme répond à un audit basé sur les préceptes de l'OMS.