Décret sur les maisons-pirates: attention aux exclusions et aux difficultés financières

Décret sur les maisons-pirates: attention aux exclusions et aux difficultés financières

Le tout récent décret wallon encadrant les structures d'hébergement non agréées (SHNA) pour personnes en difficultés prolongées - parfois appelées les "maisons-pirates" - risque de mener à des exclusions de résidents et à des difficultés financières, a averti mercredi Jean-François Blanche, directeur de La Villa Blanche, lors d'une conférence de presse à Liège.