"Les sectes opèrent à proximité des hôpitaux, des écoles..."

"Les sectes opèrent à proximité des hôpitaux, des écoles..."

Il faut investir davantage dans la prévention contre les sectes, recommande le Centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN) dans son rapport d'activités couvrant la période 2015-2016. Le centre plaide également pour une plus grande implication des administrations (locales). Les sectes profitent des personnes vulnérables, dont les patients à la recherche de solutions miracles.

Les infirmiers sont prêts à relever le défi

Les infirmiers sont prêts à relever le défi

Le congrès sur l'avenir des soins infirmiers en Belgique, "The Future of Nursing", commence aujourd'hui - avenir qui, selon les infirmiers, semble bon. En effet, les infirmiers belges sont satisfaits de leur travail et regardent positivement vers l'avenir. C'est ce qui résulte d'une enquête menée par l'Union Générale des Infirmières de Belgique (UGIB) auprès de 2822 infirmiers dans notre pays. Les participants ont tout de même confirmé que la pression subie au travail est extrêmement élevée et qu'il manque généralement de personnel, ce qui a des conséquences sur la qualité des soins et la sécurité des patients.

Suppléments d'honoraires: des hôpitaux les justifient

Suppléments d'honoraires: des hôpitaux les justifient

La mutualité socialiste révèle qu'en 2016, la facture hospitalière moyenne a continué d'augmenter pour les patients. Elle est passée de 461 euros en 2015 à 478 euros en 2016. En cause, les suppléments d'honoraires en chambre individuelle. L'organisme assureur veut les limiter par une loi.

L'AFMPS a dix ans

L'AFMPS a dix ans

L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) publie son rapport annuel. L'occasion de rappeler ses dix ans d'existence et l'activité débordante de ses 458 collaborateurs qui coûtent 32 millions d'euros par an sur une dotation et recettes propres d'environ 74 millions (2016) et qui depuis peu ont quitté le système tayloriste du pointage.

"La sédation palliative n'est pas une alternative à l'euthanasie"

"La sédation palliative n'est pas une alternative à l'euthanasie"

Il n'y a pas photo : la sédation palliative n'est pas une alternative à l'euthanasie. C'est un concept valise qui permet au seul médecin de l'appliquer. Cette sédation ne peut être utilisée qu'en toute transparence et vis-à-vis d'un patient si possible dûment informé. C'est l'avis de l'éthicien Wim Distelmans qui a publié récemment un livre sur le sujet.

Jolimont décroche l'accréditation ACI Or

Jolimont décroche l'accréditation ACI Or

Le groupe hospitalier Jolimont est le premier hôpital général multisite à obtenir en Belgique l'accréditation Canada international (ACI) Or. Il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

cdH : "Contingentons les médecins étrangers !"

cdH : "Contingentons les médecins étrangers !"

Mardi en commission de la Santé publique on a débattu du projet de loi relatif à l'exercice des professions de santé. Une solution durable pour la planification médicale selon le gouvernement. Pour Catherine Fonck (cdH), au contraire, " le contingentement pour les médecins étrangers européens s'impose ! La discrimination à l'envers pour les jeunes Belges, ça suffit ! " Ils sont en effet 414 médecins étrangers à avoir reçu un numéro Inami en 2016.

Fonds des accidents médicaux : 3.768 indemnisations

Fonds des accidents médicaux : 3.768 indemnisations

Le rapport annuel 2016 de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) vient de sortir. Il note la création d'un trajet de soins buccaux, ses efforts déployés pour réinsérer les personnes en invalidité dans le monde du travail, l'indemnisation de 3.768 victimes de l'aléa thérapeutique depuis la création du Fonds des accidents médicaux et la récupération de 5 millions d'euros de prestations indûment facturées. Tout cela n'aurait pas été possible sans l'esanté.

Des victimes d'erreurs médicales manifesteront dimanche.

Des victimes d'erreurs médicales manifesteront dimanche.

Des victimes d'erreurs médicales ou d'accidents médicaux manifestent dimanche pour sensibiliser les politiques et les médecins aux difficultés rencontrées non seulement pour obtenir réparation mais aussi aux suites de maladies chroniques et de handicaps consécutifs à ces erreurs médicales. Ils se sentent " mis au ban de la société ". L'asbl Erreurs médicales veut notamment que la loi française dite " Kouchner " soit introduite dans notre législation. Elle oblige les médecins témoins d'erreurs médicales à publier un rapport anonyme.

L'hôpital Saint-Pierre fait le bilan de sa Stroke Unit

L'hôpital Saint-Pierre fait le bilan de sa Stroke Unit

L'an dernier, 24% des patients atteints d'un AVC à Saint-Pierre (entre 40 et 96 ans) ont été traités par thrombolyse. Le délai moyen entre l'arrivée à l'hôpital et la thrombolyse ("door-to-needle time") était de 41 minutes. 16% des AVC ont été transférés pour une thrombectomie.

"Pour les hôpitaux francophones, investir dans un DPI est un véritable défi"

"Pour les hôpitaux francophones, investir dans un DPI est un véritable défi"

L'informatique hospitalière est en pleine évolution. La création prochaine de réseaux hospitaliers vient encore complexifier les technologies de l'information. Quelles sont les difficultés que rencontrent les hôpitaux ? Melchior Wathelet, CEO de la société belge Xperthis dont l'ERP (ERP4HC) équipe la moitié des hôpitaux du pays, répond à cette question.

BeNeLuxA, une collaboration internationale en matière de médicaments

BeNeLuxA, une collaboration internationale en matière de médicaments

La Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Autriche (BeNeLuxA) travaillent ensemble pour mettre de nouveaux médicaments à la disposition des patients plus rapidement et à un prix acceptable. Ces pays veulent également améliorer l'accès à des médicaments innovants importants et à des traitements à prix abordable. Le site web www.beneluxa.org permet d'en savoir plus et constitue une nouvelle étape dans le cadre de cette collaboration.

Le soutien du gouvernement pour l'innovation clinique est un signal important

Le soutien du gouvernement pour l'innovation clinique est un signal important

L'accord estival de gouvernement de Michel I prévoit que l'évaluation d'une demande d'étude clinique ne coûtera rien à la firme pharmaceutique ou à l'hôpital qui la demandent. " Un signal très important de la part du gouvernement ", note Stefaan Fiers de Pharma.be.

La technologie informatique au secours de la chirurgie du dos

La technologie informatique au secours de la chirurgie du dos

L'UZ Brussel a recours depuis peu à la technologie informatique afin de plier la tige qui doit fixer les vertèbres lors de lourdes opérations au dos. La technique, une première en Belgique, offre des avantages tant pour le médecin que pour le patient.

L'app' 112 enfin dispo

L'app' 112 enfin dispo

L'application tant attendue en cas d'urgence qui permet d'appeler les pompiers, une ambulance ou la police est enfin prête à l'emploi et s'appelle " 112 BE ". La nouvelle version pour smartphone permet de localiser l'endroit exact d'où l'appel provient. En cas d'agression, le médecin peut également l'utiliser.

Plus de transparence

Plus de transparence

Pour la seconde publication de la plateforme betransparent.be, non moins de 198 entreprises rendent publiques leurs collaborations avec les professionnels et organisations du secteur de la santé: à côté des entreprises membres de pharma.be (médicaments innovants), les entreprises membres de beMedTech (dispositifs médicaux) et les entreprises membres de FeBelGen (médicaments génériques et biosimilaires) ont en effet également pris l'engagement d'être transparentes pour les données de 2016. Les entreprises membres de Bachi (médicaments non soumis à prescription) s'ajouteront pour la prochaine publication.

Les compléments alimentaires sur le marché belge sont fiables et de haute qualité

Les compléments alimentaires sur le marché belge sont fiables et de haute qualité

L'AFSCA rapporte que plus de 99% des compléments alimentaires contrôlés sont conformes. L'AFSCA a publié son rapport annuel. NAREDI, la fédération belge du secteur des compléments alimentaires, a pris connaissance des données chiffrées pour le secteur. Le Président, Paul Coussement, constate avec enthousiasme : "Les opérateurs impliqués dans la fabrication des compléments alimentaires ont obtenu en 2016 des résultats d'inspection indiscutables. Les données chiffrées de l'AFSCA démontrent que nos entreprises et leurs compléments alimentaires sont fiables et de haute qualité".

Les pédiatres doivent être suffisamment formés et rémunérés

Les pédiatres doivent être suffisamment formés et rémunérés

Dans la veine de la lettre ouverte de l'Association professionnelle des pédiatres, c'est au tour de l'Académie belge de pédiatrie d'exprimer sa vision de ce que doivent être les soins pédiatriques dans notre pays.

"Ne pas séparer les services de maternité, de pédiatrie et des urgences"

"Ne pas séparer les services de maternité, de pédiatrie et des urgences"

"Le maintien de structures pédiatriques dans les hôpitaux spécialisés et de référence est la seule garantie de fournir aux enfants de ce pays des soins de qualité", avertissent les pédiatres. Ils demandent aux autorités d'être impliqués via la concertation dans la nouvelle politique des réseaux.

Handicap : 63 millions d'euros pour améliorer l'hébergement et la prise en charge

Handicap : 63 millions d'euros pour améliorer l'hébergement et la prise en charge

Une somme inédite en Wallonie. Mais ce n'est pas un luxe. " Au nord du pays, un plan similaire existe déjà ", avoue d'ailleurs Maxime Prévot, à l'initiative de cet ensemble de mesures. La Wallonie répond ainsi à des critiques du Comité des droits des personnes handicapées de l'ONU sur l'insuffisance d'accessibilité.