Un PET Scan pour les patients montois, borains et de Wallonie picarde

16/11/17 à 04:30 - Mise à jour à 15:26

Trois hôpitaux ont uni leurs forces pour investir dans un appareillage de pointe au profit des patients de Wallonie picarde et de la région de Mons-Borinage

Un PET Scan pour les patients montois, borains et de Wallonie picarde

PET-Scan © DR

Le CHMouscron, le Chwapi et Epicura ont constitué une association, baptisée Ariane, pour financer et gérer un nouveau PET-Scan. "L'installation de ce nouveau service est en cours sur le site Union du Chwapi. Les premiers examens seront réalisés en décembre. Aux commandes de cette technologie unique dans la région, une équipe soignante à la pointe, pour une prise en charge sécurisée et personnalisée des patients, communiquent les hôpitaux. En plus de localiser précisément la tumeur, ce dispositif de dernière génération améliore, grâce aux images obtenues, le diagnostic ainsi que le stade de la maladie, et par là-même, le traitement oncologique, tout au long de la prise en charge du patient."

L'installation prévue mi-novembre de l'appareil PET Scan sur le site Union du Chwapi marquera une étape importante de la mise en place de L'association régionale interhospitalière pour l'accessibilité nucléaire et métabolique (ariane). "La finalisation du service est en cours avec une priorité : garantir la sécurité des patients comme des collaborateurs, à chaque étape du parcours de soins. Dès le mois de décembre, les premiers examens seront réalisés permettant aux patients de profiter de cette nouvelle technologie de pointe à proximité de leur lieu habituel de prise en charge."

Cinq millions d'euros et seize mois de préparation ont été investis dans ce projet par le CHMouscron, le Chwapi et Epicura. Six médecins, trois infirmiers technologues et deux secrétaires composent l'équipe. A vitesse de croisière, 3.400 examens seront réalisés par an.