Pacemaker cardiaque: l'Absym rejette le monopole des hôpitaux universitaires

05/07/18 à 08:00 - Mise à jour à 08:32

Au Comité de l'assurance de l'Inami de l'Inami, l'Absym a fermement protesté contre le projet de réserver exclusivement aux hôpitaux universitaires l'implantation d'un pacemaker cardiaque.

Pacemaker cardiaque: l'Absym rejette le monopole des hôpitaux universitaires

CAVALLINI JAMES / BSIP © BSIP

"Ce projet, qui n'est pas fondé scientifiquement, a été élaboré au sein d'une commission où les syndicats médicaux sont à peine représentés et les hôpitaux généraux pas du tout", commente l'Absym. Le syndicat s'oppose à toute initiative qui subordonne les hôpitaux non universitaires aux hôpitaux universitaires. "Dans le nouveau contexte des réseaux hospitaliers, cette proposition signifierait qu'une demande suprarégionale serait accordée a priori aux universités. Cela exclut les autres réseaux hospitaliers", prévient Marc Moens, président.

En savoir plus sur: