La technologie informatique au secours de la chirurgie du dos

23/08/17 à 21:55 - Mise à jour à 11:34

L'UZ Brussel a recours depuis peu à la technologie informatique afin de plier la tige qui doit fixer les vertèbres lors de lourdes opérations au dos. La technique, une première en Belgique, offre des avantages tant pour le médecin que pour le patient.

La technologie informatique au secours de la chirurgie du dos

© © lev dolgachov

Là où la tige devait être pliée à la main, le médecin peut désormais mesurer simplement la distance entre les vis afin d'obtenir une courbure parfaite.

"Avant, on avait peu de contrôle et il fallait la plier à la main. Cela prenait beaucoup de temps et était moins précis", explique David Van Schaik, orthopédiste.

Ce dernier utilise la machine environ une fois par semaine sur des patients dont plusieurs vertèbres doivent être fixées ou lors d'opérations qui doivent améliorer le maintien.

"Le gain se situe surtout à long terme car le risque que la tige se détache ou se brise est réduit", poursuit le spécialiste. "Il est par contre difficile de dire si la guérison est plus rapide. Cela varie d'un patient à l'autre. La différence se situe par contre au niveau du coût de l'opération. Plus celle-ci est courte, plus le patient y gagne."

La technique a été développée aux Etats-Unis où elle est couramment utilisée. Elle est disponible en Belgique depuis un an.