DMI : Medinect et Mobminder s'associent

DMI : Medinect et Mobminder s'associent

Medinect et Mobminder proposent aux médecins des solutions informatiques semblables et c'est donc assez naturellement que les ...

" Pour l'agrément, c'est la débrouille "

" Pour l'agrément, c'est la débrouille "

Marie Kechtermans (GBO-Cartel) détaille les difficultés qu'ont les jeunes médecins à obtenir leur agrément pour pouvoir enfin ...

Mons : le CHUPMB poursuit sa reconstruction

Mons : le CHUPMB poursuit sa reconstruction

Le Centre hospitalier universitaire et psychiatrique de Mons-Borinage compte poursuivre la rénovation et l'extension de ses infrastructures. ...

" L'architecture hospitalière est à un moment charnière "

" L'architecture hospitalière est à un moment charnière "

Laurent Zanella - Architecture hospitalière - Olivier Barré, architecte, explique pourquoi, selon lui, l'architecture hospitalière d'aujourd'hui court vers l'obsolescence et a besoin d'une révolution.

Le budget 2019 des soins de santé est approuvé par le Conseil général de l'Inami

Le budget 2019 des soins de santé est approuvé par le Conseil général de l'Inami

Nous vous en donnions les détails lors de la discussion du budget au comité de l'Assurance (lire jdM n°2557) : le budget de l'assurance-maladie de 26.518.320.000 euros pour 2019 a été approuvé cette fois par le Conseil général. Les patients et les dispensateurs ne sont pas touchés par les économies, dixit Maggie De Block.

Le remboursement plus rapide de certains médicaments pour enfants devient réalité

Le remboursement plus rapide de certains médicaments pour enfants devient réalité

Quelques belles avancées ont déjà été enregistrées depuis l'introduction d'une procédure plus rapide en matière de remboursement de médicaments pour les enfants, se félicite jeudi la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld). Cela concerne surtout un médicament destiné au traitement du virus du SIDA ainsi qu'un autre pour lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie.

La Belgique menacée par une pénurie de rhumatologues, selon la SRBR

La Belgique menacée par une pénurie de rhumatologues, selon la SRBR

La Belgique risque de manquer à terme de rhumatologues. Actuellement, le pays compte en effet quelque 180 rhumatologues en activité mais chaque année, 5 à 10 étudiants de médecine seulement choisissent de se spécialiser en rhumatologie, un nombre bientôt insuffisant pour compenser le nombre de rhumatologues qui prennent leur retraite, prévient jeudi la Société royale belge de Rhumatologie (SRBR) dans un communiqué.

France : 11.000 communes sur 35.000 en "déserts médicaux"

France : 11.000 communes sur 35.000 en "déserts médicaux"

11.329 communes françaises déclarées déserts médicaux sur un peu plus de 35.000, c'est-à-dire placées en " zone d'intervention prioritaire " (moins de 2,5 consultations de MG accessible en moyenne par an et par habitant). C'est le triste constat dressé par la presse française sur base de chiffres du conseil national français de l'Ordre des médecins et du Drees. Cela concerne environ 11 millions d'habitants qui ont du mal à trouver un généraliste libre de les accueillir.

L'UCL inaugure une nouvelle tour pour "décloisonner la recherche médicale"

L'UCL inaugure une nouvelle tour pour "décloisonner la recherche médicale"

L'Université catholique de Louvain a inauguré vendredi sur le campus de Woluwé sa nouvelle Tour Laennec à "vocation plurielle". L'édifice semi-passif rassemble sur sept niveaux des bureaux, des cabinets de consultation ainsi que des laboratoires connectés aux plateformes technologiques de la tour voisine Harvey. L'objectif est d'amener 240 chercheurs à se côtoyer autour de quatre pôles de recherche: l'oncologie, la toxicologie, l'immunologie et la recherche cardiovasculaire.

"Oups! Vos données sont perdues", le Centre pour la cybersécurité lance un indice de santé numérique

"Oups! Vos données sont perdues", le Centre pour la cybersécurité lance un indice de santé numérique

Le Centre pour la cybersécurité Belgique (CCB) lance lundi un indice de santé numérique pour sensibiliser citoyens et entreprises aux risques qu'ils courent en cas d'attaque malveillante. Copies de sauvegarde et mises à jour sont également au coeur de la nouvelle campagne, menée en collaboration avec la Cyber Security Coalition, et qui s'étalera sur tout le mois d'octobre, mois européen de la cybersécurité.