70% des Flamands ont un DMG

07/09/17 à 14:21 - Mise à jour à 10:34

Sept Flamands sur dix ont un DMG. A Bruxelles et en Wallonie, la moitié de la population en a un. En 2016, l'Inami a versé près de 220 millions d'euros pour les honoraires du DMG.

70% des Flamands ont un DMG

DMG © DR

En Flandre, en 2015, 67,3% de la population possédaient un DMG. En Wallonie, ce pourcentage s'élève à 47,5% et à seulement 40,6% à Bruxelles. Les chiffres augmentent d'année en année. Entre 2014 et 2015, le taux de croissance était de (près) de 4%. En 2016, la Wallonie a dépassé le cap de 50% et la Flandre celui de 70%. Il y a eu cette année-là une augmentation sensible.

Groupes d'âges

Comme la sagesse, le DMG arrive avec les années. Chez les Flamands de 75 ans et plus, 95,5% ont un DMG. Mais, plus étonnant, plus de la moitié des Flamands de moins de 25 ans en ont un. 52% en 2015. En Wallonie, c'est plutôt après 50 ans que plus de la moitié de la population désigne un généraliste pour gérer son dossier médical. C'est le cas de 54,5% des patients âgés entre 50 et 74 ans. A Bruxelles, en 2015, ce seuil de 50% n'avait pas encore été dépassé pour cette population. Au sein de la population des 75 ans et plus, 75% des Wallons et 70% des Bruxellois ont un DMG.

Prolongation avec e-DMG

L'Inami a consacré l'année passée 218 millions d'euros au DMG. Soit une hausse de 12,8% (25 millions d'euros) par rapport à 2015. Cette augmentation du budget est liée à l'arrivée du e-DMG. Lorsque le DMG est prolongé via MyCarenet, l'indemnité est payée au généraliste durant l'année en cours.

Parmi les honoraires DMG qui ont été versés en 2015, 1,6 million de dossiers ont été enregistrés l'année précédente et 342.000 cette année-là. Mais en 2016, 1,4 million de prolongations de dossiers ont été honorées pour l'année en cours et encore 1,5 million pour l'année précédente. En 2016, 580.177 DMG ont été ouverts via MyCarenet et 1,9 million de DMG prolongés de cette façon.

DMG +

En 2016, 319.492 DMG pour patients ayant un statut de malade chronique, âgé entre 45 et 74 ans, ont été ouverts. En Flandre, pas moins de 208.674 dossiers ont été créés. Le généraliste reçoit pour la gestion de ce type de dossier un complément de 25 euros, soit 55 euros en tout pour le DMG. Ce DMG + remplace l'ancien module de prévention.

Au total, l'Inami a versé huit millions pour le supplément "affection chronique", dont six millions en Flandre. Ces dépenses sont inférieures au budget initialement prévu de 9,1 millions d'euros. En 2015, les dépenses du module de prévention s'élevaient à 5,7 millions d'euros.

En savoir plus sur: