La majorité des médecins en faveur d'un filtre aux études de médecine

La majorité des médecins en faveur d'un filtre aux études de médecine

C'est une enquête nationale de l'Absym qui le révèle: plus de la moitié des généralistes (53%) et des spécialistes (60 %) sont favorables à un "filtre" pour les études de médecine bien qu'ils reconnaissent avoir été majoritairement contre le numerus clausus durant leur propre formation. L'enquête a été menée auprès d'envrion 1.300 répondants.

Le CHU de Liège voit grand

Le CHU de Liège voit grand

D'ici 2025, l'hôpital académique liégeois va investir 295 millions d'euros dans ses infrastructures sur deux sites : le Sart-Tilman ...

Cafouillage chez Corilus

Cafouillage chez Corilus

Dans un souci de transparence, Corilus annonce avoir diffusé par erreur dans un mailing interne des informations concernant des ...